On est trop nombreux sur ce putain de bateau

– S3 –

Du 19/02
au 22/02

20h

 à la Salmigondis

Une adaptation de Matéi Visniec par Erwan Ninane

Comédien·ne·s :

Terence Edison

Amandine Pay

Dorian Sanctorum

Pauline Bienfait

Astrid Samson

Sébastien De Mol

Antoine Alvarez

Résumé de la pièce

Ils viennent du Pakistan, d’Afghanistan, de Somalie, d’Érythrée, de Syrie, d’Irak, de Libye, du Mali, d’Algérie, du Maroc, d’Haïti et de beaucoup d’autres endroits où la vie n’est plus compatible avec l’idée d’avenir. Ils sont des millions. Combien de millions ? On ne sait pas. On les appelle « migrants » et ils ont une seule chose en tête : la volonté d’arriver en Europe.

En l’espace de seulement cinq mois l’Europe a paniqué. Les responsables politiques mais aussi l’opinion publique ont compris que sur la planète il y a environ 80 millions de personnes qui vivent dans des régions en guerre et qui ont le droit, en principe, de demander la protection internationale, l’asile politique en Europe. Les frontières ont commencé à se refermer, le symbole du fil de fer barbelé a resurgi des entrailles cauchemardesques de l’histoire. L’Europe ne sait pas ce qui lui arrive, ne sait pas ce qu’elle doit faire, et la tentation est grande de renier ses valeurs pour arrêter les millions de candidats à l’exil qui sont en route. C’est une tragédie de l’humanité qui se déroule devant nos yeux, digne du théâtre antique grec où l’homme se confrontait à la force implacable du destin.

Cette pièce a comme but au moins une chose : casser l’indifférence.